Robots : invasion imminente ?

Quand verrons-nous débarquer dans notre quotidien les robots de compagnie et les robots à tout faire que l’on nous promettait déjà pour l’an 2000? Les scientifiques arriveront-ils un jour à mettre au point des machines aussi intelligentes que R2D2? Et si les créatures de métal finissaient par se rebeller et prendre le pouvoir?

Invités: Pierre-Yves OudeyerAgnès GuillotBruno Bonnell
Key points:

  • En 1770, Wolfgang Von Kempelen présente un automate (“le turc”,  joueur d’échecs), mais derrière la machine se cachait un homme
  • Si on avait mis un enfant à jouer contre Deep Blue et pas contre Kasparov, Deep Blue aurait perdu
  • Construire des machines, c’est une manière d’apprendre à connaître notre intelligence
  • Tant que les machines n’auront pas des composantes biologiques, peut-être ne pourront-elles pas avoir des émotions
  • On s’est aperçu avec Deep Blue que l’intelligence, ce n’était pas seulement de raisonner dans un monde abstrait, mais percevoir et se comporter dans le monde réel avec des vrais capteurs, des muscles qui bougent. C’est de là qu’il faut peut-être commencer
  • Le mot robot est “né” en 1920 de la plume de Karel Capek, écrivain Tchèque, dans une pièce de théâtre. Le nom vient de “robota” qui signifie travail forcé. Dès le début, le robot est un sacré bosseur…
  • Dans les fictions, les robots sont souvent cantonnés à de petits boulots. Pas payés et exploités… ils se révoltent et réclament les même droits que les hommes
  • Aux Etats Unis, il y a déjà une société protectrice des robots
  • On leur donne une autonomie, mais vont-ils bien l’utiliser? On (en Occident) ne veut pas que la machine nous dépasse en intelligence. En Asie, c’est le contraire. Le robot est là pour aider l’homme. C’est culturel
  • Ils vont surement nous dépasser dans certaines tâches, où l’homme est démuni. Par exemple pour aller sur Mars.
  • Dès que la machine devient intelligente, elle rentre dans l’émotionnel (on lui donne un petit nom)
  • Remplacer son conjoint défunt par un robot…
  • Depuis Capek, on est resté dans le même concept de robot, celui qui sert
  • Captation, process et action, c’est ce qui défini un robot
  • On va être entouré de dizaines d’objets intelligent.
  • L’intelligence d’un homard, ça suffit pour un aspirateur
  • En Corée, une charte interdit les mariages hybrides entre hommes et robots
  • Les robots au quotidien vont arriver, mais pas sous la forme humanoïde (lampe, aspirateur…) …utiles à l’assistance à la personne
  • Ca pose un certain nombre de questions éthiques: comment s’assurer qu’ils vont respecter l’homme?
  • Les Occidentaux sont en retard, par exemple par rapport aux Coréens. A partir du moment où ça a un sens pour la société, ça va basculer

Emission France Inter à écouter

Advertisements
This entry was posted in Conferences and events, Uncategorized, Various quotes. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s